Yoga et tradition

Yoga signifie

(racine yuj en sanskrit)

1. action d’atteler
2. relier joindre réunir unir

Patanjali, le premier à avoir codifié et classifié le yoga

Il définit ce dernier comme « l’élimination des vritis » ces pensées qui surgissent continuellement et perturbent le mental.

Le but du yoga est d’arriver à un état d’union de l’être dans ses aspects physiques, vitaux, mentaux, c’est-à-dire la réalisation de soi, la connaissance de soi, la conscience de soi. C’est aller vers sa vraie nature, à la découverte de son âme.
Finalement, si on y réfléchit c’est la quête du bonheur; quand on est unit, quand on est dans l’union, on est heureux.

Les maîtres yogis donnent souvent l’allégorie du carrosse,

ou du chariot tiré par des chevaux où :

  • Les chevaux sont les sens : la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher
  • Les rênes représentent le mental
  • Le cocher, l’intellect
  • Le corps, le carrosse
  • Et où l’âme est la seule passagère du carrosse

Imaginez des chevaux fougueux, des rênes peu tendus, un cocher rêveur, et un carrosse pas toujours en bon état…. Pauvre passagère !

Le chemin est long pour contrôler le corps physique, dompter le mental par trop actif, calmer l’ego toujours premier à s’affirmer, canaliser nos sens.

Personnellement, il me faudra beaucoup plus d’une vie pour y arriver…..

Chaque personne, selon ses capacités, choisissait la voie, le yoga qui lui convenait:
– Raja yoga, le yoga de la méditation,
– Karma yoga, union de l’être par l’acte désintéressé
– Jnana yoga, le yoga de la connaissance
– Bhakti yoga, celui de la dévotion
……..et bien d’autres encore, sans oublier

le Hatha yoga, le yoga de l’effort

Ha signifie soleil, tha la lune. Ce sont les deux polarités de l’énergie dans le corps physique.
Le Hatha yoga peut se définir comme l’éducation et la maîtrise du corps pour discipliner et contrôler le mental.